Bâtissons-nous une église

Parterre

Sous l'impulsion du pasteur Jaccard, les Romands de Zurich décident d'unir leurs forces et de tout faire pour atteindre un double but: la construction d'un temple affecté exclusivement au culte français, et la reconnaissance de la communauté comme paroisse de l'Eglise zurichoise.

Ce sera l'oeuvre de l'Association pour le culte évangélique français fondée en 1895, et animée par des hommes décidés et entreprenants aux côtés du pasteur Secretan. L'aventure commence le 6 janvier 1898, avec I'achat d'un terrain de 900 m2, propriété de la Ville, dans l'ancien cimetière de la Hohe Promenade. Le prix est fixé à FR. 27 000, soit FR. 30 le mètre carré.

coupe_rezDeChausse_250.jpg

Une grande campagne est lancée pour récolter des fonds. L'architecte Benjamin Recordon, professeur à I'Ecole polytechnique fédérale, est chargé d'élaborer les plans de la future église. De grandes discussions s'élèvent pour savoir si elle aura ou non un clocher. Finalement, l'assemblée générale du 25 février 1900 tranche pour la variante sans clocher, moins onéreuse, pour ne pas dépasser le devis total de FR. 250 000.-.

vueHohePromenade_250.jpg

Le 1er novembre 1900, à 11 h du matin, c'est la pose de la première pierre. Elle contient: une notice historique sur le développement de l'Eglise française, par le pasteur Secretan; le livre du pasteur Jaccard, publié en 1889; les Statuts de l'Association pour le culte évangélique français; le texte de la pétition au Grand Conseil pour demander la constitution de la communauté en paroisse: la nomenclature des autorités zurichoises, civiles et ecclésiastiques; un plan de la ville; un exemplaire des principaux journaux religieux et politiques de la Suisse française et de Zurich. Les travaux sont achevés le 31 janvier 1902.

vueChaireorgue_200.jpg

L'architecte Recordon fait inscrire dans les procès-verbaux l'entière satisfaction du comité de I'Association. Le rez-de-chaussée est en granit foncé du Tessin, les chaînes d'angle, corniches, frontons ajourés, croix et pinacles en granit clair d'Uri, les encadrements de fenêtres et les rosaces en grès frotté de Bolligen, le porche et les escaliers extérieurs en granit clair d'Uri.

La salle de culte est prévue pour 800 places, avec charpente en mélèze et en sapin, et des murs jointoyés de rouge avec fleurs bleues sur fond clair et chaud. Les orgues, la chaire et la table de communion sont en chêne cire. Le tout devait avoir une allure plus marquée qu'aujourd'hui. Au rez-de-chaussée se trouvent la grande salle des conférences (200 places), la petite salle des catéchismes, et trois chambres et cuisine pour le concierge (voir le plan).

Contact

Eglise réformée de langue française
Schanzengasse 25
8001 Zurich
Tél044 251 25 18
E-Maileglise@erfz.ch

Informationen